Menu

Sport Santé

Programme proposé :

  • Qi Gong
  • Activités physiques adaptées
  • Atelier à thèmes (ostéopathe - diététicien - sophrologue - etc.)
  • Remue méninge avec une psychologue
Les cours sont assurés par des éducateurs certifiés par efforMip.


“Vous prendrez ces pilules et vous ferez deux heures de qi gong par semaine.” En Suède, une telle prescription médicale n’a rien d’étonnant.
Les médecins proposent de plus en plus le sport comme outil thérapeutique. Alors que, il y a cinq ans, on dénombrait environ 30 000 prescriptions d’activité physique, plus de 100 000 ont été comptabilisées l’an dernier, note le quotidien Dagens Nyheter.
Le choix des disciplines recommandées est vaste : marche nordique, tai chi, qi gong, pilates… Et même le jardinage ! “L’effet est parfois supérieur à celui des médicaments”, affirme Ing-Mari Dohrn, doctorante à l’Institut Karolinska, un important centre de recherches médicales de Stockholm.
Évidemment, ces exercices sur ordonnance ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. Cependant, si votre médecin référant un médecin formé efFORMip qui vous inclus dans un protocole, Efformip peut prendre en charge, après étude de votre dossier, une partie de votre cotisation (100€ - une seule demande par personne).



Le 9 décembre 2015, la Maison du sport français a accueilli la présentation de la première version du « médicosport-santé du CNOSF ».
Appelé à devenir une aide précieuse à la prescription d’activités physiques et sportives (APS), ce dictionnaire à visée médicale des disciplines sportives est le fruit d’un travail inédit, entamé et piloté depuis 2010 par la commission médicale du CNOSF. Il apprécie les APS au sens défini par la Haute Autorité de Santé en 2011, à savoir comme thérapeutique non médicamenteuse (TNM) en prévention secondaire et tertiaire et comme intervention non médicamenteuse (INM) en prévention primaire (selon l’entendement de l’OMS).
Découvrir le « médicosport-santé du CNOSF ».
Contenu :
– un chapitre général de médecine du sport;
– un chapitre consacré aux pathologies retenues avec leurs niveaux de sévérité pris en compte pour les protocoles;
– un chapitre consacré aux disciplines sportives : seront précisés notamment l’intérêt potentiel de la discipline, les risques et contre-indications, les publics cibles, les objectifs thérapeutiques, les adaptations et précautions à prendre, ainsi que les protocoles d’activité sport santé proposés et les références bibliographiques;
– un lexique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Club Sanitas

authorBonjour, mon nom est Pascale Marty. Je suis la présidente du club.
Découvrir →



Translate

News

Contact

Nom

E-mail *

Message *